"…La disparition brutale de Pascal Norbelly
fut un choc terrible !...

 

Les quelques 250 à 300 personnes présentes lors
de la cérémonie funéraire au Père-Lachaise témoignent de "l'humain extra-ordinaire" qu'il était et qui restera dans le souvenir de chacun...

TOUS, sans aucun doute, sauront avec une ou plusieurs situations personnels vécues avec lui attester
de ce postulat (ou axiome comme il aurait dit ?!)

 

 

Sa dernière équation proposée sera alors des plus simples  : vivre aujourd'hui ses dernières paroles
et conseils avec autant de force qu'avant son passage dans l'autre monde...

 

Une sincère pensée à sa famille et ses proches, à qui nous souhaitons tout le courage nécessaire durant cette pénible épreuve.

 

Arigato gozaïmashita Senseï !*

*Merci pour tout Norbé !